BRAVO À TOUS
DÉJÀ

0 0 2 1 7

GOURDES SCANNÉES

depuis le 2 octobre 2020

La force de l'engagement

« Il n'y a pas de petits gestes », vous l'avez souvent entendu ? Et bien c'est plus vrai que jamais ! Il y a des petits gestes, des petites attentions, des petits riens qui rythment nos quotidiens. Et si un jour nous étions 67 millions à faire les mêmes, alors les petits riens changeraient tout.

C’est pourquoi depuis quelques années, Andros travaille à ces petits gestes, ceux qui comptent, pour qu’à notre échelle nous soyons tous acteurs du changement.

En France, seulement 1 déchet plastique sur 4 est recyclé en moyenne*. Le reste n’est soit pas recyclable, soit mal trié (vous connaissez cette fameuse question « La jaune ou la verte ?! »).

Andros, parce qu’il est leader des fruits transformés, estime avoir une responsabilité particulière en la matière : nous avons donc commencé par réduire et transformer nos emballages pour limiter au maximum ces déchets : 76% de nos emballages Andros Fruits sont déjà recyclables, ce qui limite aussi les interrogations devant les bacs de tri : vous n’avez qu’à suivre le jaune. Et notre objectif est d’atteindre les 100% d’ici 2025.

La première gourde de fruits entièrement recyclable

Il y a 3 ans, nous nous sommes lancés dans la conception de la première gourde de fruits recyclable en France.
Eh oui, ces petits formats prêts à consommer et pleins de bons fruits n’existaient qu’en format jetable et non recyclable.

Autant vous dire qu’allier notre exigence écologique, en préservant la praticité du format, tout en ne dénaturant pas le goût si unique de nos produits, a été un véritable challenge.

La solution ? Le polypropylène !
Les gourdes dites « classiques » du marché sont composées de 8 matériaux différents, ce qui les rend non recyclables, tandis que la nouvelle gourde Andros est monomatériau : elle est uniquement composée de polypropylène, une seule matière entièrement recyclable.

Cela veut tout simplement dire que vous pouvez les mettre dans le bac jaune, bouchon inclus* !

Ce n'est pas tout ! Elles conservent leur goût unique, oui celui que vous aimez tant, avec leur panel de saveurs : nature, vanille, fraise, banane ou poire, et une base de pommes Françaises.

* valable pour toutes le collectivités qui ont mis en place d’extension des consignes de tri sur les plastiques (50% des Français en janvier 2021, 100% vers fin 2022) – voir www.consignesdetri.fr

Le geste qui compte est souvent le premier

C’est par lui que tout arrive, vous mettez votre gourde dans le bac jaune, la machine s’enclenche, et vous donnez une chance à votre gourde, après moult pérégrination, d’avoir une seconde vie. Et ça ne se fait pas d’un coup de baguette magique ! On vous explique tout…

La vie après les fruits

Bien jeter sa gourde avec son bouchon dans le bac jaune, c’est contribuer à limiter la consommation de nouvelles ressources grâce à l’économie circulaire et ainsi préserver l’environnement.

Une fois mises dans le bac jaune, nous les envoyons au centre de tri. Là elles sont réparties par grandes familles, attention ça va piquer : le polyéthylène téréphtalate (PET), le polystyrène (PS), le polyéthylène (PE) ou le polypropylène (PP) encore lui… après avoir été compressées, on les transforme en paillettes de plastique qui une fois chauffées deviendront des granulés. Les granulés partent ensuite dans des usines de recyclage et c’est parti pour la nouvelle vie : arrosoir, cartable, siège-auto, etc. quand vous les retrouverez, vos gourdes auront bien changé !

Comme quoi, un simple geste peut avoir un gros impact.

Tous responsables

Andros contribue, à son niveau, à faire évoluer les habitudes en innovant chaque jour pour un monde plus vert, enfin... plus jaune !

Et ce sont tous les petits gestes de chacun qui font changer les choses !